VOILA L’ETE ! La Foi, le Coeur, la Joie…

les accords tolteques en vacances

VOILA L’ETE ! La Foi, le Coeur, la Joie…

VOILA L’ETE !
La Foi, le Coeur, la Joie…

Ce nouvel été sera le premier depuis deux années sans crainte véritable et anxiogène d’une épidémie qui par pics et variants répétés nous a éprouvé, fatigué, énervé, confronté et divisé comme jamais… Quelle séquence… 

Comment vous sentez-vous à présent et comment en ressortez-vous ? 

Un été qui devrait normalement et paisiblement se dérouler sans masque ni passe pour retrouver un certain parfum de liberté, de villégiature et un goût de fraternité et d’amitié retrouvées et partagées… même si nous ne sommes pas à l’abri de nouveaux virus qui circulent… encore transmis, semble t-il, de l’animal à l’homme, comme si la barrière naturelle avait été rompue à cause des nombreux dérèglements écologiques survenus durant ces dernières décennies qui augmentent encore l’anxiété ça et là. Nous vivons une époque de grand désordre planétaire et pourtant il est toujours possible de faire du bien autour de nous, à commencer par les gens que l’on aime, et d’évoluer en notre âme et conscience. Je n’ai rien trouvé jusque là de plus efficace et de plus révolutionnaire pour vivre heureux, en paix et en bonne intelligence avec les autres. 

Présents bien avant nous sur cette planète, les virus seraient là, à en croire les spécialistes, précisément pour faire évoluer l’humanité en modifiant le cours des évènements pour nous contraindre à faire avec le monde qui change.

La Covid nous a modifié qu’on le veuille ou non, individuellement et collectivement, a changé nos plans et nos projets. 

Tant mieux ! Souvenons nous, pour la postérité, que le projet, au sixième siècle, de l’empereur Justinien de réunifier l’Empire a été empêché par la peste qui sévira deux siècles durant mettant à terre toute l’économie et bouleversant les équilibres géo-stratégiques d’alors. La Covid, en comparaison, est une « gripette » et pourtant… quels bouleversements !

La question que nous sommes légitimement en droit de nous poser : quel(s) projet(s) individuel(s) et collectif(s), spirituel(s), sanitaire(s), politiques(s), écologique(s), économique(s), culturel(s), sociaux, technologique(s) …

ont t-il été empêché par la Covid ? Certaines réalités, par exemple, ont été stoppées ou freinées, d’autres accélérées ou mises en place. Et vous, et nous, comment nous positionnons-nous face à cette nouvelle donne de changement global et local ?

 

L’adaptabilité des êtres humains serait-elle sans limite ? Probablement car notre cerveau par sa plasticité est malléable à souhait, c’est ce que j’ai appris de mes formations, notamment que sa puissance infinie de rêve peut nous conduite très loin dans les mondes imaginaires que nous projetons pour le pire et le meilleur. 

En tant qu’infatigable rêveur, l’être humain fait le choix de vivre sans cesse soit au paradis soit en enfer. 

Si notre faculté d’adaptation est bien réelle, elle ne doit pas l’être, selon moi, à n’importe quel prix.

 

En effet, le sens d’un virus, pour clore avec cette question, quel qu’il soit, est de nous propulser, bon gré mal gré vers ce que certains nomment le mode évolutif, et comme le dit la sagesse populaire, soit l’épreuve nous tue soit elle nous rend plus fort. Cette épreuve là, celle du virus Sars Cov 2, nous a bouleversé et modifié… et fait évoluer pour le meilleur ou pour le reste, nous contraignant à nous remettre en question et à transformer nos conditionnements. 

Qu’avons-nous gagné dans cette affaire ?

La réponse est : la conscience. 

De se sentir profondément mortel et donc fait de finitude, pour certains, ce qui les a réveillé de leur inconscience. 

Pour d’autres, c’est un nouveau mode de vie qui a été adopté ou encore un changement d’habitat, de lieu de vie. 

Pour d’autres encore, la découverte ou la redécouverte des Accords Toltèques qui changent la vie, a agit comme une révélation… 

Nous pouvons donc remercier pour l’expérience car nous avons grandit en conscience, bon gré mal gré, et sommes donc plus libres. 

 

Les nombreuses erreurs, approximations, incohérences et les mensonges répétés des autorités politiques, médiatiques et médicales ont entretenu le pire des climats de suspicion et les pires suppositions jusqu’au délire, comme une crise de nerfs généralisée. Elles devront répondre tout ou tard. Au moins à leur conscience. Cela a laissé des traces et rien ne sera plus comme avant cette épidémie mondiale. Entre temps, une élection majeure a eu lieu dans notre beau pays de France et la bataille de la Présidentielle achevée et les jeux faits, je souhaite au champion succès, force et courage, gentillesse et humilité, il en aura bien besoin pour faire face au défi de la division qui entame les relations jusque dans les familles, et quels que soient les combats, les oppositions et les différends, je forme ici le voeu sincère que le temps de la concorde l’emporte ainsi que le sentiment d’unité. Pour se faire il convient un temps, d’enterrer la hache de guerre, de faire un pas de côté et de marcher un nouveau chemin avec une ferme intention, sincère et véritable, de pacifier son coeur, ses relations pour vivre notamment un bel été. D’abord le coeur, le reste est donné de surcroît.

Pourquoi ne pas envisager la paix des braves à l’heure où la guerre est très présente sur notre continent ? Encore faudrait-il qu’il en reste, des braves… Où sont-ils donc ? Serions-nous condamnés à être gouvernés par des médiocres ? Après tout, nous avons les dirigeants qui nous correspondent puisque nous les avons choisi et que cela est aussi dans le programme, le rêve de la planète. 

 

Je vous propose, en ces temps de répit relatif, de vivre donc un bel et bon été, savoureux comme la chair délicate d’une cerise gorgée de soleil, comme une baignade dans l’eau claire d’un lac de montagne, comme un repas festif partagé entre amis avec un bon vin, comme une pêche dont le bon jus sucré coule au fond de la gorge, comme une relation amoureuse, comme une danse estivale, un bon spectacle sous la voûte céleste, comme une nage fluide et souple dans le vert clair d’une rivière, comme le rouge d’une fraise sucrée de soleil, comme la paix profonde d’une nuit d’étoiles sous le ciel de Provence, comme etc etc etc… Les joies solaires et festives de l’été !

En serez-vous ? L’été est ce temps propice aux rencontres, aux relations, à l’amour du vivant qui resplendit partout grâce à cette force solaire rayonnante qui fait du bien à l’âme, au coeur et au corps ! 

C’est pourtant l’élément eau dont nous avons le plus besoin en cette saison afin de radoucir les excès de feu qui déchaînent parfois les passions à un moment de l’année où il est préférable selon moi de privilégier les vertus de l’eau douce et fraîche pour encore plus de fluidité dans nos coeurs. D’eau, il en beaucoup question en ce moment car elle manque et une longue sécheresse annonce des restrictions tandis que la guerre en Europe, les tensions économiques, les incertitudes du lendemain, un monde qui change et qui se durcit continuent à tarauder bon nombre d’êtres humains proche ou loin de nous qui en souffrent. Cela est bien réel et pourtant nous pouvons continuer à nourrir en nous ce qu’il y a de meilleur, en posant un acte de conscience et d’amour chaque jour pour faire grandir cette force qui change et guérit tout, dans le monde tel qu’il est. A travers les enseignements de sagesse toltèque, c’est ce qui m’anime au premier chef. L’amour est la médecine qui accélère la guérison dit Miguel Ruiz, je n’ai rien trouvé de mieux là non plus…

 

Je suis aussi bien conscient aussi que la donne économique actuelle depuis plusieurs mois après un hiver et un printemps difficile de ce point de vue (variant omicron, passe vaccinal, annulation de nombreuses programmations, augmentation du prix du carburant, pertes sèches, guerre en Ukraine, flambée des prix, vie chère, pénuries, inflation, élection présidentielle, division, moral en berne…) freinent certains à se faire accompagner dans un chemin de conscience et d’évolution pour atteindre des objectifs, des buts et concrétiser le changement.

Plusieurs remettent ce projet au lendemain. Aussi, pour vous aider et m’adapter au monde au monde qui change, j’ai pris la décision de vous offrir un coaching « spécial inflation », – pardon pour cette expression, à raison de trois séances rapprochées sur cinq à sept semaines à un tarif très abordable ! Ces trois étapes se résument en trois verbes d’action : clarifier, débloquer, transformer. Bienvenus !

 

Le programme de l’été des stages et ateliers sera riche en couleurs, je vous en livre ici quelques éléments.

 

Pour se faire vous pourriez commencer par une journée consacrée au Pardon sur la Péniche Althea le 5 juin pour la pacification des blessures en sollicitant l’élément eau pour accompagner le mouvement de votre coeur avec le plus de fluidité et de douceur possible.

J’aurai la plaisir de retrouver le public d’Annecy pour un nouveau stage sur les Accords Toltèques que nous revisiterons à la lumière du nouveau monde : comment ces accords peuvent-ils nous aider à vivre les transformations du monde de la meilleure façon qu’il soit ?

Une conférence grand public sur les Accords aura lieu à Voiron en Isère entre le 15 et le 20 juin. 

Il sera de nouveau question de Pardon à la fin du mois de juin à Avignon. A suivre…

L’été, la saison du coeur, est le rendez-vous annuel, depuis plusieurs années, des sessions de Médecine Toltèque du Coeur dans les Hautes Baronnies Provençales et le voisinage puissant du Mont Ventoux, que j’ai mis au point et qui aident nos apprenants, nombreux et motivés, à guérir leur coeur des blessures passées pour une vie meilleure. Une de ces sessions sera programmée au mois de juillet dans un nouveau lieu près de Dieulefit dans la montagnes de la Drôme Provençale, entre Provence et Vercors.

L’atelier Marcher les Accords Toltèques sur l’Eté se déroulera le 9 juillet à Villeneuve les Avignon et sera suivi le lendemain d’un Cercle de Tambour à Pujaut dans le Gard.

Cette année j’aurai le plaisir d’animer une journée spéciale sur le Cinquième Accord Toltèque au mois de juillet sur la Péniche Althea ainsi que d’autres ateliers sur le bateau et dans le jardin, à la fraîche, sous les grands arbres.

 

C’est aussi sur la Péniche Althea que je vous retrouverai pour démarrer une formation sur une année, en présence, à la rentrée d’automne. 

 

Cette formation s’adresse tant aux particuliers qu’aux professionnels qui désirent se former aux Accords Toltèques pour les adopter dans leur vie quotidienne. A l’issue de cette formation, les formés seront capables de maîtriser chacun de ces accords pour gagner en créativité, en fluidité, en liberté et en pouvoir personnel. Ainsi vous opterez pour un nouveau mode de vie plus conscient et plus authentique, avec vous-mêmes et avec les autres, et vous pourrez à votre tour transmettre ces accords.  Cette formation se déroulera en présence tout au long de l’année.

formations aux accords tolteques

Offrez pour l’été vous un coaching de saison, dynamique et efficace spécial inflation

En visio ou en présence, 255€ les trois séances.

Mon cabinet de soins et de consultations, est toujours, pour l’heure, sur la péniche Althéa à Avignon.Je vous remercie de votre attention et pour votre conscience.

Avec joie.

Portez-vous bien, prenez soin de votre coeur, fortifiez votre amour.

Je vous souhaite aussi un excellent mois de juin et un très bon été.

En avant…

Pierre-Alexandre Morales

 

 

 

 

 

 

 

S’inscrire à l’infolettre Toltèque

* indicates required



Ce qui m’intéresse:

etreguerisseurs.com utilisera les informations fournies sur ce formulaire pour vous contacter. Merci de nous préciser comment vous souhaitez être contacté:

Vous pouvez vous désinscrire à toute moment en cliquant sur le lien en bas de tous nos emails.


CERCLE DE PARDON

CERCLE DE PARDON pour GUÉRIR ENSEMBLE LES BLESSURES DU COEUR - JEUDI 9 DECEMBRE 2022 à L'Espace NAMASTE à AVIGNON

Find out more »
30€
Espace Namaste, 211 Chemin des Troupeaux  
AVIGNON, 84000 France
+ Google Map

Marcher les Accords Toltèques au rythme des saisons – Atelier 4

Atelier 4 - L'hiver Toltèque - Avec Pierre-Alexandre Morales, instructeur et accompagnateur dans la voie toltèque - Intégration des Accords Toltèques par la marche
Organisé et à l'initiative de l'Office de Tourisme de Villeneuve lez Avignon.

Find out more »
35€
OFFICE DE TOURISME de VILLENVE LEZ AVIGNON (30),

CERCLE DE TAMBOURS – Le chant de l’âme à la terre et au ciel

Journée CERCLE DE TAMBOURS - Dimanche 11 décembre 2022 - proche d'Avignon. Le chant de l'âme à la terre et au ciel avec Pierre Alexandre Morales

Find out more »
20€
Avignon, Avignon, 84000 France
+ Google Map
No Comments

Post A Comment